top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurclimatcausses

Coeur automnal : 1er octobre - 10 novembre 2022

1ère décade : 01/10 - 10/10

Des apophyses anticycloniques circulent sur le sud de la France, elles provoquent une atténuation des systèmes nuageux en provenance de l'Atlantique. Cette configuration synoptique favorise un temps automnal très agréable sur les Grands Causses dès le 03/10 grâce à l'alternance de l'autan blanc et du vent d'ouest, tous deux modérés sous les nuages inoffensifs. Cette ambiance "d'été indien" se prolonge tout au long de la décade, toujours dans le calme et la douceur.

2ème décade : 11/10 - 20/10

Persistance d'une situation anticyclonique en marge d'un flux océanique peu actif qui circule au nord du 45ème parallèle. Simplement une manifestation orageuse un peu tapageuse et localisée dans l'après-midi du 12/10, se traduisant par une forte averse au sud de Camarès. Dès le 15/10 un flux de sud anticyclonique apporte des entrées maritimes tenaces sur le Sud-Aveyron, tandis qu'une 5ème vague de chaleur affecte le pied des Pyrénées par effet de foehn. Le creusement dépressionnaire au large du golfe de Gascogne favorise une instabilité orageuse sur une grande partie du territoire à partir du 18/10, alors que le domaine caussenard baigne dans une ambiance humide sous un vent du Midi soutenu, distribuant quelques pluies sporadiques en amont du rougier de Camarès.

3ème décade : 21/10 - 31/10

La même configuration s'incruste durablement pour rendre ce mois d'octobre mémorable en raison de cette chaleur automnale très marquée au pied des Pyrénées par effet de foëhn et jusqu'en Provence sous forme de "sirocco", avec des maxima supérieurs à 30°. Ce flux en provenance du Sahara converge en direction du golfe du Lion, donc les entrées maritimes pénètrent sur le Larzac et les Avants-Causses, donnant même quelques pluies faibles sur les têtes de bassins-versants de nos rivières, entre Aigoual et Espinouse. Ainsi les températures se limitent autour des 21°-22°, voire un peu plus vers l'exutoire du rougier de Camarès où le soleil devient plus généreux. Le vent du Midi se renforce en fin de décade, comme annonciateur de pluie, mais le flux océanique peu vigoureux se résorbe inexorablement sur son cheminement caussenard.

4ème décade : 01/11 - 10/11

L'entrée dans le semestre froid se déroule dans le prolongement d'un "été indien" remarquable, un léger vent de nord-ouest accompagnant discrètement un flux océanique absorbé par une prédominance anticyclonique. Puis une discontinuité très instable de nord-ouest nous apporte un bref rafraîchissement les 03 et 04/11, premiers flocons sur l'Aubrac sous le vent froid . Le renforcement anticyclonique dégage le ciel et premières gelées blanches dans les vallées les 05 et 06/11suivies d'un bel ensoleillement avant le retour des entrées maritimes dès le 08/11. Mais notre région reste toujours en marge d'un nouvel épisode méditerranéen peu virulent en raison de l'absence d'un blocage anticyclonique européen. Donc le manque de dynamisme du courant océanique laisse l'avantage aux cellules anticycloniques associées à une douceur persistante.








3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page