top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurclimatcausses

Coeur printanier :1er avril - 10 mai 2024

Dernière mise à jour : 20 mai



1ère décade : 01/04 - 10/04

L'air froid d'altitude persiste encore en début de décade se traduisant par une forte instabilité, prédominance de fréquentes giboulées, parfois des précipitations intenses, les Grands Causses se trouvant relativement épargnés grâce à leur position d'abri aérologique. S'ensuit un renforcement d'un anticyclone méditerranéen qui dirige sur la région un vent du Midi tiède et sec, plus de 20° le 04/04 sous le ciel bleu. Retour au flux perturbé de Sud-Ouest avec une forte instabilité dans la nuit du 06-07/04 au moment de l'intrusion d'air froid islandais. Peu de pluie mais un net rafraîchissement par fort vent de nord-ouest le 08/04 suite au renforcement anticyclonique favorable à un bel ensoleillement le 10/04.


2ème décade : 11/04 - 20/04

Dès le 11/04 l'anticyclone des Açores se prolonge sur la France et se concrétise par un grand beau temps estival et des maxima de 27°-28° les 13-14/04, coup de chaleur remarquable. Mais c'est encore l'instabilité propre au mois d'avril qui s'impose dès le 15/04 avec l'établissement d'un flux de nord-ouest sur le flanc oriental d'un anticyclone atlantique. Ainsi se déroule un type de temps à giboulées bien marqué sur un grand quart nord-est, encore sensible sur l'Aubrac et qui s'estompe sur l'ensemble des Grands Causses tout de même balayés par un vent soutenu accentuant la sensation de fraîcheur. L'ondulation anticyclonique bien "vissée" sur l'Irlande favorise la "coulée froide" issue de la mer de Norvège, d'où ces faibles gelées au fond des vallées le 19/04 tandis que l'ensoleillement assure une ambiance agréable durant les après-midi du 18-20/04.


3ème décade : 21/04 - 30/04

La situation précédente génère toujours ce flux de nord à giboulées sur la trajectoire habituelle du "flanc oriental" de l'Hexagone, plus stable et moins froid vers le domaine océanique à proximité de l'anticyclone, mais exposé au risque de gelée à la faveur des éclaircies nocturnes. Ainsi se concrétise la vulnérabilité actuelle de nombreux arbres fruitiers, due à une trop grande précocité du "débourrage" végétal, alors que la sévérité des refroidissements était plus intense avant l'accélération du réchauffement climatique. Effectivement les gelées matinales sévissent jusqu'au 24/04, proches des -5° sur les secteurs qui canalisent l'air froid descendu des plateaux. Tout le système se décale vers l'Est, toujours dans la continuité d'une circulation méridienne, remplacé dès le 26/04 par une nouvelle "vallée planétaire" orientée ainsi : mer de Norvège-îles Canaries.


Se profile donc l'épisode cévenol qui donne les cumuls pluviométriques détectés par radars du 26 au 29 avril. Le gradient le plus élevé concerne notre région : plus de 250 mm sur l'Aigoual (couleur brune) jusqu'aux 50 - 15 mm le long de la vallée de la Sorgue (couleur bleu foncé). Il s'agit d'un épisode classique débutant par un puissant vent du Midi et de longues pluies modérées calquées sur le forçage orographique selon un axe sud-sud-ouest au niveau 500 hPa et mouvement foehnique sous le vent de basses couches. L'accalmie du 30/04 ne signifie pas la fin de cet épisode méditerranéen.


4ème décade : 01/05 - 10/05

Effectivement le 01/05 le même profil pluviogène se renouvelle depuis le golfe du Lion selon un axe sud-sud-Est, sans forte convergence en raison de l'intrusion relativement lente de l'air océanique, mais des pluies durables sous l'effet du blocage anticyclonique européen. Ensuite une traîne d'ouest se traduit par quelques averses sporadiques et une ambiance assez fraîche du 02/05 au 04/05 avant le positionnement d'une petite "goutte froide" sur le golfe de Gênes. Ainsi se développe un système pluvieux du 05/05 au 07/05 en "retour d'Est",15-20 mm qui renforcent l'excédent printanier sur le Sud-Aveyron, épisode se clôturant par un vent soutenu de nord-ouest le 08/05 sous un ciel plus lumineux, situation qui confirme encore un des privilèges climatiques de la région (voir rubrique "mécanismes"). Revient enfin la douce chaleur printanière les 09-10/05.

8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page