top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurclimatcausses

1ère moitié du semestre froid :1er octobre - 20 décembre 2020

Dernière mise à jour : 26 févr. 2023

Coeur automnal : 1er octobre - 10 novembre 2020


1ère décade : 01/10 - 10/10​

Le dynamisme de la circulation méridienne se poursuit, concrétisé par une nouvelle "descente d'air polaire". Ainsi le 02/10, se manifeste une "bombe météorologique" à l'origine de la tempête "Alex" concentrée sur le Morbilhan, de courte durée, mais très virulente. Ce système déclenche une violente aspiration d'air chaud vers les Alpes maritimes, le blocage orographique se traduit par un épisode diluvien, moins virulent que celui de l'Aigoual du 18/09 ( 720 mm Valleraugue dont 360 en 3h00, "pôle-condensateur" record ; 510 mm St Martin-de-Vésubie, dont 218 en 6h00 , mais torrentialité plus rapide ). Ces excès climatiques exceptionnels épargnent notre région, affectée seulement par une ambiance automnale bien fraîche, mais les pluies modérées sont la bienvenue pour la recharge des réserves hydriques ! Les advections océaniques se poursuivent dans un flux Ouest-Nord-Ouest tout au long de cette décade.

2ème décade : 11/10 - 20/10​

Toujours la même tendance océanique, fraîche et modérément pluvieuse. Les réserves hydriques augmentent progressivement suite aux 120 à 150 mm absorbés en grande partie par les sols depuis la dernière décade de septembre. Seuls quelques labours trop pentus des "rougiers" ont subi des ravinements sensibles lors de fortes averses associées à 2 ou 3 traînes actives de nord-ouest, marquées par de brefs coups de vent. Bien sûr, dans une telle ambiance automnale, l'ensoleillement est largement déficitaire, aussi les cèpes font-ils encore défaut sous les boisements de la vallée de la Sorgues ; ils préfèreraient la tiédeur humide d'un bon "vent du Midi" ! Pourquoi pas en bordure d'un épisode cévenol en fin de décade ?! Cela se confirme dès le 20/10, quand un fort "vent du Midi" pousse d'épaisses entrées maritimes d'où s'échappe une bruine tenace sur le bassin-versant de la Sorgue.


3ème décade : 21/10 - 31/10 ​

Une situation de blocage permet le développement d'un épisode cévenol modéré du 21-23/10, concrétisé par des pluies continues le long de l'escarpement gardois, alors que ce sont des bruines tenaces qui déversent seulement de 20 à 30 mm en 3 jours sur le haut bassin-versant Sorgue-Dourdou. L'absence de "goutte froide" sur l'Espagne explique ce forçage orographique modéré sur la barrière cévenole, le système nuageux d'origine océanique s'évacuant lentement vers l'Italie. Le flux atlantique se maintient dans son caractère peu agressif, marqué par un faible passage pluvieux du 25-27/10, suivi d'une agréable phase de beau temps anticyclonique en fin de période.


4ème décade : 01/11 - 10/11​

Le renforcement de l'anticyclone européen favorise un flux de Sud très doux sur l'Occitanie. Les Grands Causses connaissent une belle phase "d'été indien" pour la Toussaint, alors que l'inquiétude occasionnée par la "covid 19" contraint à la réduction des déplacements dans les zones densément peuplées, retour à une ambiance "d'hibernation"! Les ondulations persistantes du flux océanique apportent un rafraîchissement temporaire le 03/11, alors que la pluviométrie demeure encore insuffisante pour assurer un bon remplissage des réserves hydriques, comme en témoigne encore l'étiage de la Sorgue à St Félix. L'épisode méditerranéen du 07/11 demeure assez banal, déversant tout juste 100 mm environ sur les crêtes du Sud-Aveyron, les averses tarissant rapidement vers St Affrique et Millau, car la convergence active ne dure que quelques heures sur la Camargue. Ensuite, la stabilité anticyclonique reprend ses droits. ​

Automne hivernal : 11 novembre - 20 décembre 2020

1ère décade : 11/11 - 20/11​

Le 11 novembre nous gratifie d'un bel "été de la St Martin", ce qui confirme la conformité de la situation automnale, souvent marquée par la persistance d'un anticyclone européen qui favorise la désagrégation des perturbations océaniques sur notre région, par manque de dynamisme des courants d'altitude. On remarque tout de même la douceur particulière générée par ce flux de Sud, avec un soleil prédominant suite à l'assèchement des entrées maritimes qui embrument le ciel du golfe du Lion. Finalement, une ondulation plus marquée en altitude permet l'organisation d'un épisode méditerranéen les 14-15/11, qui donne des pluies orographiques proches de 100 mm sur le relief cévenol, alors que le Larzac ne reçoit que 10 à 20 mm. Ensuite, le flux océanique atténué ne laisse que d'épaisses traces nuageuses, dans une ambiance toujours bien douce pour un mois de novembre, une advection de nord-ouest nettement plus fraîche envahissant le pays le 20/11.

2ème décade : 21/11 - 30/11 ​

1ère gelée le 21/11, suite au coup de vent de nord-ouest la veille, la hausse de pression consécutive "plaquant" l'air froid dans les vallées. Une évolution normale après la période de douceur remarquable par sa durée. La situation de blocage anticyclonique favorise une dérive du courant d'altitude, d'où la formation d'une "goutte froide" sur le Maroc qui adopte une lente trajectoire vers l'Est dès le 26/11. Tandis que le temps calme, responsable de la froidure brumeuse concerne une grande partie de la France, s'organise un épisode méditerranéen qui cible le Roussillon et la Corse. Le flux d'Est en basses couches épargne donc la région des Grands Causses, située en bordure d'un système nuageux peu agressif, par manque de convection profonde. Le dynamisme modéré du flux d'altitude se concrétise par des pluies intermittentes, seulement intensifiées sur les versants Est par forçage orographique, notamment sur les Corbières et autour du Canigou, où se déversent 150-180 mm en 48 heures, alors que notre région ne subit que les effets d'entrées maritimes tenaces. L'épisode méditerranéen se déchaîne intensément sur la Sardaigne, avant de laisser place de manière classique à une "invasion froide" qui débute par le Nord-Est le 30/11.

3ème décade : 01/12 - 10/12​

Cet automne continue de se dérouler selon un profil relativement conforme aux normes climatiques, l'hiver affichant sa ponctualité dès le 01/12 sur une grande partie de la France, une neige discrète apportant son décor symbolique sur le Lévézou. Une "vallée froide" du courant d'altitude se positionne sur la France, donc un flux d'air frais et humide circule d' l'Islande au bassin méditerranéen et devient très instable au contact de l'air tiède aspiré de la péninsule ibérique. Le conflit des 2 masses d'air se focalise autour du golfe de Gascogne, ce qui génère l'intensité des précipitations la plus importante sur l'Espinouse et les Monts de Lacaune. L'isotherme 0° oscille au niveau 800-1000 mètres d'altitude, aussi 5-10 cm de neige recouvrent tous les reliefs, davantage encore sur l'Aubrac situé dans le domaine véritablement montagnard (au-dessus de 1200 m.) Nous sommes bien dans les normes climatiques des 30 dernières années pour ce type de temps, puisque notre "indicateur" du Larzac ne retient la neige que quelques heures le 10/12, fondant rapidement sur un sol à température positive. Par contre, une configuration synoptique comparable des années 1960 se traduisait par un isotherme 0° autour de 600-800 m., donc un tapis neigeux consistant jusque sur les Avants-Causses. Encore une preuve du réchauffement climatique depuis les années 1990 !!

4ème décade : 11/12 -20/12

Un flux océanique plus zonal génère un changement de temps marqué par une ambiance douce et humide. La pluie fait disparaître toute trace de neige sur nos plateaux jusqu'au seuil de 1200 m. dès le 11/12. Les conditions hivernales s'attardent seulement sur l'Aubrac, de manière atténuée. Au gré des ondulations du courant d'altitude, un rafraîchissement passager engendre un bref épisode neigeux sur le Lévézou et Mts de Lacaune dans la nuit du 14-15/10. La pluie interrompt rapidement cette alerte neigeuse, finalement la décade se prolonge dans une douceur remarquable, mais dans une ambiance morose vue le manque flagrant d'ensoleillement. Le blocage anticyclonique européen trop faible ne permet qu'une ébauche d'épisode méditerranéen du côté des Alpes maritimes les 19-20/10, seulement une pluie modérée sur le Sud-Aveyron.



1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page