top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurclimatcausses

Coeur estival : 21 juin - 10 août 2022

Dernière mise à jour : 25 févr. 2023

​1ère décade : 21/06 - 30/06

Le décalage progressif de la configuration atmosphérique vers l'intérieur du continent favorise une poussée d'air océanique bien froid en altitude, ce qui explique la trajectoire des orages très violents sur un axe central. Ainsi les Grands Causses sont encore épargnés, le vent du Midi jouant son rôle de barrage les 21-22/06, avec des maxima inférieurs à 30°. Néanmoins la ligne de forte instabilité prend notre région en diagonale, concrétisée par un orage sévère sur le secteur Millau-Roquefort, grêle localisée et paroxysme de 100 mm/h autour d'Aguessac. L'instabilité s'estompe avec le retour anticyclonique dès le 26/06, bel ensoleillement les 28-29/06 avec une bonne fraîcheur le 30-06 sous les nuages d'origine océanique.

2ème décade : 01/07 - 10/07

Un nouveau renforcement des hautes pressions favorise le retour du temps chaud et stable dès le 02/07. Toutefois un vent modéré de nord-ouest tempère la chaleur le 04/07, le positionnement d'une cellule anticyclonique près des îles britanniques permettant une stabilisation atmosphérique plus durable. Mais cette situation favorise une accentuation de la sécheresse qui s'atténuait au cours de la décade précédente. La situation de blocage nous prépare à une 3ème vague de chaleur débutant déjà autour du golfe du Lion, quand subsidence et vent modéré de nord-ouest favorisent l'augmentation des maxima et un ciel parfaitement dégagé. Cette masse d'air bien asséchée permet une forte amplitude dans les vallées caussenardes, entre 11°-13° au petit matin et 29°-32° vers 17h00 !

3ème décade : 11/07 - 20/07

Comme prévu la chaleur s'intensifie sous l'influence anticyclonique centrée sur la France, associée à une goutte froide positionnée au large du Portugal qui joue le rôle de "pompe à chaleur". Ainsi les maxima dépassent les 35° sur l'ensemble de la région et atteignent un "pic" de 38°-40° dans les vallées le 17/07, retournant au seuil de 35° le 19/07. Mais le véritable marqueur de cette vague de chaleur intense se distingue au seuil essentiel de 1200 m. d'altitude, où la température dépasse les 30° tout au long de cet épisode remarquable. (voir rubrique "événements")

4ème décade : 21/07 - 31/07

Après un "pic" exceptionnel le long du littoral atlantique ( 40°-42° des Landes en Bretagne) la vague de chaleur persiste sur un grand quart sud-est de la France car un flux océanique modéré se heurte toujours à la puissance anticyclonique européenne. Sur les Grands Causses, même si la chaleur s'atténue (encore 36° néanmoins le 24/07), le beau temps estival permet l'accentuation de la sécheresse comme en témoignent les maigres filets d'eau de nombreux ruisseaux. Seulement quelques gouttes le 29/07, sinon le ciel bleu et la chaleur qui reprend le 31/07 après une stabilisation autour des 30° dans les vallées.

5ème décade : 01/08 - 10/08

La 4ème vague de chaleur débutée la veille, développe sa sévérité caractérisée par les trois "30" ( maxi 30°, vent 30 km/h, hygrométrie 30% durant les après-midi ). La configuration atmosphérique conserve la même tendance durant cette période, marquée par la stabilité de l'onde anticyclonique sur l'Atlantique, prolongée par des apophyses vers l'Europe centrale et la Scandinavie. Ainsi persistent des maxima très élevés (proches de 35°) sur la plupart des vallées caussenardes, sous un ciel pratiquement sans nuages. (voir rubrique "événements") Le rafraîchissement en fin de nuit (de 13° à 16°) évite les effets désagréables de la canicule qui règne sur une grande partie sud de l'Hexagone.




1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page